top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurgilles

Optimisez vos tests fonctionnels avec Testing as a Service (TaaS)

Dernière mise à jour : 1 mars

L'automatisation des tests fonctionnels est cruciale pour garantir la qualité des produits en développement logiciel. Toutefois, cette tâche demande des compétences spécialisées que les entreprises ne possèdent pas toujours en interne. C'est là que le Testing as a Service (TaaS) entre en jeu, révolutionnant la manière dont les tests automatisés sont réalisés et ciblant plus particulièrement les projets de taille intermédiaire. Dans cet article, découvrez comment le TaaS peut optimiser vos tests fonctionnels, avec un focus sur les activités clés, le type de logiciel utilisé, et les modèles de tarification disponibles sur le marché.


Les 3 activités principales d’un Testing as a Service (TaaS) pour les tests fonctionnels :


1) Création des tests automatisés :


Le service TaaS assure la création des tests automatisés et fournit des scénarios prêts à être exécutés. Le client peut décider de confier entièrement la création des scénarios de test au prestataire TaaS, ou bien de lui déléguer une partie de cette tâche tout en complétant le reste par ses propres moyens. Par exemple, le prestataire TaaS peut automatiser un ou deux parcours de base d'une fonctionnalité, tandis que le client enrichit ces tests en y ajoutant des variantes couvrant des cas sensibles du point de vue métier.


2) Exécution des tests automatisés :


Le prestataire TaaS pourra être sollicité pour l'exécution des scénarios, mais cela ne présente pas forcément d’intérêt. En effet, il est préférable que le client conserve le contrôle de l'exécution, ce qui lui permettra de lancer ses tests selon ses besoins et préférences. Dans un contexte de développement agile, il est crucial que les livrables fournis par le prestataire s'intègrent parfaitement dans la chaîne de pipeline CI/CD du client. De plus, si le client a besoin d'exécuter ses tests sur des appareils, le prestataire TaaS devra être en mesure de proposer une telle option de préférence avec de vrais appareils et pas des émulateurs qui ne reflètent pas à 100% la réalité. Cette flexibilité permettra au client de vérifier la qualité et la compatibilité de son application sur différentes plateformes, améliorant ainsi l'expérience utilisateur.


Dans le cas d’un site e-commerce, le client peut ressentir le besoin de surveiller ses parcours en production et d'être alerté en cas d'indisponibilité ou de problèmes de performance. Certaines entreprises proposent cette option parmi leurs services de TaaS.


3) Maintenance des tests automatisés :


En optant pour un service TaaS, le client est déchargé de la responsabilité de la maintenance des scénarios, ce qui le libère des tâches fastidieuses. Le consultant TaaS prend en charge la gestion opérationnelle des scénarios, ce qui permettra au client de se concentrer sur des activités à plus forte valeur ajoutée dans le développement de ses projets logiciels. Cette approche maximise l'efficacité de l’équipe du client en le débarrassant des aspects techniques et répétitifs liés à la maintenance des tests automatisés.


Utilisation d'une solution d'automatisation sans code :


En général, le fournisseur de TaaS préférera utiliser son propre logiciel (ou un logiciel partenaire) qu'il maîtrise parfaitement pour réaliser la prestation. Comme mentionné précédemment, le client peut également créer ses propres scénarios. Dans ce cas, il est recommandé que le prestataire de TaaS opte pour une solution d'automatisation sans code, car cela facilitera la collaboration entre les deux parties et garantira une intégration fluide des scénarios. L'utilisation d'une solution sans code est également souvent privilégiée par les prestataires de TaaS car elle simplifie le recrutement de leur équipe de testeurs et permet d'optimiser les coûts de production de la structure.


Une tarification en fonction de la taille du projet :


Dans un modèle TaaS, il n’y a pas d’acquisition de licences logicielles mais le paiement d'une prestation de service en fonction de la taille du projet. Le tarif peut être déterminé en fonction d’un certain volume de scénarios ou d'étapes (1000, 3000, etc). Ce modèle apporte de la flexibilité car le client peut démarrer sur une certaine volumétrie et l’augmenter dans le temps. Certains prestataires TaaS propose un coût mensuel pour un nombre de scénarios déterminés, tandis que d'autres proposent une tarification en 2 parties avec un coût unique pour la création des scénarios et un coût mensuel pour la maintenance. Les contrats TaaS sont généralement établis sur une période minimale de 12 mois, voire plus (24 ou 36 mois). Le fournisseur de services TaaS devra également intégrer dans son offre différentes options de résiliation du contrat décrivant notamment les conditions financières pour conserver les scénarios automatisés dans le format propriétaire de l’outil utilisé et / ou la possibilité de récupérer le code des tests automatisés dans le format d’un outil open source.


Conclusion :


En conclusion, le Testing as a Service représente une approche innovante et efficace pour automatiser les tests fonctionnels des projets de taille intermédiaire. En externalisant les tests à un prestataire TaaS, l’entreprise bénéficie des tests automatisés même si elle n’a pas de compétence en interne.




108 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page