Automatisation des tests mobiles : les quatre avantages d’Appium

Automatisation des tests mobiles : les quatre avantages d’Appium
28 mars 2017
|

Comment choisir son automate de tests mobiles ? Parmi les nombreux outils du marché, l’automate Appium se distingue. Retour sur les quatre avantages de cette solution open source.

Plus d’un consommateur sur deux estime qu’ils sont face à un nombre trop important de modèles de smartphones rendant difficile le choix d’acquisition, d’après une enquête de Greenpeace. Une réalité qui touche aussi les entreprises qui doivent désormais tester leurs applications sur cette multitude de modèles disponibles et sur toutes les versions d’OS, sous peine de mettre en péril la qualité des services proposés. Dans ce contexte, il devient indispensable d’automatiser ses tests mobiles. Pour y parvenir, l’automate Appium reste le plus performant du marché. Quels sont ses avantages concrets pour les entreprises ?

1. Un même langage pour les spécialistes Selenium et Appium

Comme son petit frère, Selenium, Appium est développé par Saucelab. Par conséquent, l’automate de tests mobiles reprend la même logique, le même fonctionnement et le même type de commandes que Selenium, dédié aux tests web. Dès lors, les très nombreux spécialistes de Selenium dans le monde bénéficient d’un environnement de travail qu’ils connaissent déjà, sans avoir besoin de se reformer à un nouveau langage. Un avantage de poids lorsque l’on sait que 45 % des DSI estiment manquer des compétences nécessaires pour automatiser leurs tests, selon un sondage CIO Insight.

2. Automatiser les tests, quel que soit le type d’application

Autre paramètre : Appium est capable d’exécuter des tests mobiles sur émulateur comme sur mobile, sur iOS comme sur Android, sur des applications natives comme sur des apps web mobiles ou hybrides. En somme, l’automate Appium prend en compte tous les tests mobiles.

3. Une reconnaissance d’objets plus efficace

Contrairement à certains de ses concurrents, Appium ne se base pas sur la reconnaissance graphique des éléments. Cette technique atteint en effet très vite ses limites puisque dépendante de la résolution des écrans. L’automate Appium, de son côté, reconnaît les objets directement. De cette manière, il s’exécute sur tous les appareils sans avoir besoin de reparamétrer, pour chaque type d’écran, les tests. En d’autres mots, les recetteurs n’ont que deux tests à préparer : un pour iOS et un pour Android. Un gain de temps précieux.

4. Une absence de surcoût ou de licence

Enfin, le caractère open source – et donc gratuit – de l’automate Appium présente un avantage considérable pour les entreprises : elles n’ont pas de licences à acquérir pour chaque appareil. Sachant que certaines licences des automates payants s’élèvent jusqu’à 7 000 euros, les économies sont vite tangibles.

Malgré tout, Appium requiert des compétences de développement précises que seuls les spécialistes de Selenium peuvent mettre en œuvre. C’est la raison d’être de certains outils comme la plate-forme kaliosTest, qui embarque cet automate de tests mobiles et permet une automatisation simplifiée, accessible à des profils de non-développeurs. .

Pour en savoir plus, découvrez la plate-forme de tests mobiles kaliosTest mobile